Drainage d’abcès : qu’est ce que c’est ?

  • Un abcès profond est une poche de liquide infectée qui peut survenir spontanément ou en période post-opératoire : tous les organes peuvent être touchés (poumon, plèvre, foie, rein, vésicule biliaire, pelvis)
  • Les abcès de petite taille sont habituellement traités médicalement à l’aide d’antibiotiques.
  • Les abcès de plus grande taille nécessite un traitement par drainage radiologique ou chirurgical.

En quoi consiste le drainage d’abcès profond ?

Consultation pré-geste

La décision de réaliser cette procédure est prise lors d’un entretien entre le chirurgien et le radiologue interventionnel.

Type d’anesthésie

Le geste peut être réalisé sous anesthésie locale, sous technique de relaxation (hypnose conversationnelle, cohérence cardiaque) ou anesthésie générale.

Le type d’anesthésie est fonction de la taille et de la localisation de l’abcès.

Déroulement de l’intervention

  • Vous serez installé sur le dos (plus rarement sur le ventre), la manipulatrice vous posera un cathéter au niveau du bras afin de passer des calmants.
  • Le radiologue interventionnel réalisera une ponction de l’abcès sous contrôle de l’échographie ou du scanner ; un drain sera ensuite positionné au sein de la collection afin d’en assurer son traitement.

drainage-abces-radiologues-interventionnels-ocean-imagerie

Suites opératoires

  •  Vous resterez hospitalisé en général 48h à 72h jusqu’à ablation du drain.
  • Le drain sera fixé à la peau et vous permet de garder une certaine autonomie (toilette, repas, marche)

Quels sont les risques du drainage d’abcès ?

 Le geste est généralement bien toléré ; dans de rares cas, la pose du drain peut être douloureuse, l’équipe médicale sera à votre écoute tout au long de la procédure.

Partager sur print
Imprimer
Partager sur email
Envoyer par email
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook